mardi 15 avril 2014

On a beaucoup parlé du rôle des actionnaires dans le fait que les entreprises semblent avoir raccourci leur horizon d'investissement (notamment la fameuse attente d'un rendement de 15 %).

Intéressant, dans ce contexte, de noter l'initiative de Blackrock, un des plus gros investisseurs mondiaux, qui a écrit aux entreprises dans lesquelles il a investi (aux Etat-Unis fin mars, puis en Europe en avril) pour leur dire de limiter les versements de dividendes et de gérer à plus long terme : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203438824569-dividendes-blackrock-rappelle-a-l-ordre-les-dirigeants-europeens-664324.php?xtor=RSS-2059


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire